Des étudiants LRIMa brillent à l’international

IEEE ISNCC 2021 à Dubai

Jihene Rezgui, chercheuse et professeure en informatique, et cinq étudiants du Collège ont eu l’occasion de présenter leurs articles scientifiques à Dubai, en octobre dernier, lors de la Conférence internationale IEEE ISNCC 2021 sur les applications intelligentes, les communications et les réseaux.

Cet événement a fourni une excellente occasion aux chercheurs et praticiens de tout niveau d’expérience de rencontrer des collègues et de partager de nouvelles idées et connaissances sur les aspects théoriques et pratiques liés à l’avenir d’Internet, de l’Internet des objets et des villes intelligentes. La conférence bénéficie d’une forte participation de chercheurs de l’industrie et du milieu universitaire.

Ce sont deux articles du Collège qui ont été présentés au ISNCC 2021 à Dubai. Ceux-ci ont été réalisés dans le laboratoire LRIMa. Dre. Jihene Rezgui a présidé la session sur l’Internet des objets et l’intelligence artificielle lors de la conférence et ses étudiants Félix Jobin, Simon Beaulieu, Zarine Ardekani-Djoneidi et Enric Soldevila ont présenté le fruit de leurs travaux de recherche lors de deux sessions différentes sur les systèmes IoT intelligents.

  1. Autonomous Learning Intelligent Vehicles Engineering in a Programming Learning Application for Youth: ALIVE PLAY:

Jihene Rezgui, Félix Jobin, Simon Beaulieu, Zarine Ardekani-Djoneidi

Le monde de la programmation prend une place de plus en plus importante dans nos vies, mais ce domaine est un mystère pour de nombreux citoyens. En raison de sa complexité apparente, la majorité des jeunes étudiants ont de nombreuses difficultés à apprendre la programmation et les outils à cet effet peuvent être moins attrayants qu’ils le devraient. Cet article cherche à soulever ce problème dans l’apprentissage des applications de programmation et l’absence de transition entre une interface simple basée sur des blocs et un langage de programmation simplifié. Il propose également l’apprentissage autonome de l’ingénierie des véhicules intelligents dans une application d’apprentissage de la programmation pour les jeunes, appelée ALIVE PLAY, pour susciter l’intérêt des jeunes étudiants en les laissant interagir avec un véhicule physique. De plus, il contient deux interfaces distinctes pour répondre aux besoins de tous les âges, y compris un nouveau langage de programmation intégré, nommé AliveScript, qui aide l’étudiant à passer de la programmation par blocs à la véritable programmation. Les résultats préliminaires démontrent l’efficacité de ALIVE PLAY en termes d’intérêt et de curiosité des jeunes élèves. En fait, ils voudraient explorer plus d’aspects liés au véhicule, et c’est pourquoi nous espérons que ce projet atteindra de nombreuses écoles dans un proche avenir.

  • Novel Mind Controller to Assess Student Concentration with Connected Vehicles: ALIVE Mind

Jihene Rezgui, Enric Soldevila, Younes Kechout

Dans le monde, de nombreuses personnes et en particulier des enfants ont tendance à perdre leur concentration en classe ou faire preuve d’un manque d’attention. Dans les écoles, ceci peut se produire dans diverses situations et à cause de nombreux différentes raisons, c’est pourquoi nous devons trouver des moyens pour captiver la concentration de l’élève. Notre papier propose une plateforme, appelé ALIVE Mind, pour chercher ce qui rend un étudiant plus attentif à un sujet et à ce qui pourrait entraîner une perte de concentration. D’ailleurs, nous avons construit et conçu un circuit imprimé appelé ALIVE Mind Controller (AMC) qui nous permet de lire les ondes cérébrales. Ces ondes cérébrales sont étudiées et analysées pour trouver ce qui pousse un élève à se désintéresser et comment améliorer la concentration d’un élève. Par conséquent, nous avons mené des simulations, utilisant plusieurs sujets au cours de la l’évaluation et les données de l’étudiant sont basées sur la quantité d’attention reçue. Enfin, avec ces valeurs, nous avons lancé une course compétitive avec les voitures ALIVE. L’étudiant le plus concentré est celui qui a remporté la course automobile. Les résultats préliminaires ont montré l’efficacité du projet ALIVE Mind, qui augmenté la concentration moyenne des élèves de 39,45% par rapport à une tâche de repos et de 18,77% par rapport à une tâche de programmation. Ce projet a été présenté dans une école primaire et nous espérons que ce projet atteigne de nombreuses autres écoles dans le proche futur.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *